Prochaines sessions de 3 ou 4 jours à Paris :

 

Le stage de décembre est annulé en raison des grèves annoncées. Il est reporté au stage de mi janvier 2020.

Prochainement, les dates des sessions 2020 !

Inscriptions et infos en page CONTACT

Fondée il y a plus de trente ans, la psychanalyse corporelle a identifié quatre événements clefs que nous traversons tous : le traumatisme primordial de la naissance et trois autres événements clefs secondaires qui ont eu lieu au cours de la petite enfance, de l’enfance et de l’adolescence respectivement.

Parce qu’il n’est pas facile pour tout le monde d’entamer un travail psychanalytique verbal, le travail corporel constitue pour certaines personnes une approche plus facile de leur monde intérieur.

En effet, cette technique d’investigation de notre passé ne sollicite pas la mémoire intellectuelle, mais celle du corps qu’elle associe à l’expression verbale.

 

Elle repose sur le principe du lapsus corporel, à savoir des mouvements conscients mais involontaires, capables de réveiller des images et des émotions enfouies dans notre subconscient et liées à ces évènements de notre passé.

Revivre ces moments-clés conduit à un grand apaisement tellement ils expliquent nos comportements et les douleurs qu'ils génèrent parfois.

Cette rencontre bouleversante avec vous-mêmes où revivre des événements particuliers du passé, constructeurs de votre personnalité, permet d’identifier et de mettre du sens au présent sur vos comportements, vos goûts comme vos dégoûts, vos stratégies de réussite comme d’échec.

Il devient alors possible de donner une nouvelle impulsion à sa vie et de transformer concrètement son quotidien.  De passer de ce que je me contente d’être à ce que je pourrais être, libéré de tous ces conditionnements inconscients.

La psychanalyse corporelle intègre un suivi dans le présent permettant à chacun de profiter de cette nouvelle connaissance de lui-même pour améliorer concrètement sa vie quotidienne.

 

 

La psychanalyse corporelle permet :

 

- D'accéder à une connaissance de soi approfondie.

- De percevoir la logique de notre vie et de mettre du sens sur tous nos schémas de réussite ou d’échec.

- De transformer concrètement sa vie quotidienne.

Etre en paix avec son passé, c’est être libre dans son présent.

En psychanalyse corporelle, le lapsus corporel est un mouvement involontaire conscient.

 

Ainsi, si je vous demande "Qu'avez-vous fait durant l'été 1993 ? Il va vous falloir un réel effort de mémoire pour revenir plus de 20 ans en arrière :  "Où suis-je parti en vacances cette année là? Avec qui? A quel endroit?" etc.. 

Etonnament, si je vous fais écouter le tube de l'été 1993, vous retrouvez tout de suite une certaine ambiance que vous associez à cette musique, ainsi que les gens et l'endoit où vous vous trouviez cet été 1993. Et des images vous viennent spontanément en tête. 

 

Le lapsus corporel agit de la meme façon. Plus les lapsus corporels grandissent plus le revécu psychique est précis.

L'analysant va dans un premier temps revivre des sentiments généraux, puis des souvenirs, puis entrer dans un revécu refoulé (c'est à dire qui n'appartient pas aux souvenirs).

 

Ce revécu refoulé est un des événements clefs qui se caractérise par un sommet de douleur existentiel qui, à lui seul, résume toute une période de notre vie.

         

       

A qui s'adresse la psychanalyse corporelle ? Et pourquoi ?

 

A des adultes en bonne santé physique et mentale qui souhaitent améliorer leur existence et leur DONNER DU SENS.

 

A  toute personne curieuse de découvrir sa vie intérieure, l’origine et la logique de ses comportements répétitifs, et qui se demande par exemple 

 

"Comment se fait-il que : 

- J'ai toujours peur de...

- Je répète tout le temps le même schéma de relation...

- Je me sens toujours inférieur aux autres quand ...

- Je ne me sens pas à ma place...

- Je suis tout le temps malade... "Etc

 

Ne pas se connaître, c’est être absent à soi-même.

 

Etre absent à soi même, C’est être esclave et subir constamment nos mécanismes répétitifs qui entraînent souvent des conflits avec nous-mêmes ou avec les autres. 

 

Quand j’ai mal en dedans, puis-je me contenter d’un « l’autre m’a blessé en agissant ainsi » ? ou bien y aurait-il une solution, un apaisement si je savais de quoi je souffre vraiment, si je me posais devant MA façon bien personnelle de souffrir dans telle situation ?

 

Se connaître, c’est réaliser que  je suis responsable de ma façon de souffrir et que celui qui m’a blessé n’est qu’un « bourreau de circonstance ». Je ne me pose alors plus en victime. 

 

Retrouver ses traumatismes du passé éclaire alors la prégnance douloureuse qu’ils laissent inconsciemment dans mon présent.  

 

Que s'est-il passé dans mon enfance, ma petite enfance, mon adolescence, quel est donc cet événement si douloureux que je l'ai oublié,  pour qu'aujourd'hui je me retrouve sans cesse confronté(e) aux mêmes situations?

 

 

 La psychanalyse corporelle peut ainsi nous aider à comprendre vraiment notre mode de fonctionnement, les fondements de notre personnalité et de DONNER DU SENS  à qui nous sommes  dans notre couple, au travail, en société...

 

La psychanalyse corporelle n’est en aucun cas une thérapie.